Supot Prasarnchai: Un Homme De 39 Ans Décède Une Semaine Après Le Vaccin AstraZeneca Contre COVID-19, Sa Mère Cherche Des Réponses

Read the English version here

The COVID World posté le 16 octobre 2021 

KORAT, THAÏLANDE- Un homme de 39 ans est décédé une semaine après avoir reçu le vaccin AstraZeneca contre la COVID-19. Supot Prasarnchai a reçu sa première dose le 30 septembre. Il a eut plusieurs symptômes peu de temps après. Il a été hospitalisé le 4 octobre où les médecins lui ont trouvé une rupture des vaisseaux sanguins au cerveau. Il est décédé 3 jours plus tard. Sa famille suspecte que l’hémorragie du cerveau a été causée par le vaccin AstraZeneca contre la COVID-19. 

Supot a reçu sa première dose (Sinovac) le 30 août, et sa seconde (AstraZeneca) le 30 septembre, à l’hôpital provincial de Nong Phluang. Sa santé s’est détériorée après le second vaccin. Supot a appelé sa mère, Mme. Nattha Nawo, le 4 octobre, pour lui parler de ses symptômes qui incluaient une grosse fièvre, de sévères migraines et des frissons dans tout le corps. Sa mère a enregistré l’appel téléphonique, qui s’est avéré être la dernière fois où elle a eu de ses nouvelles. 

Carnet de vaccination de Supot: 

Nattha dit que son fils était en bonne santé, sans problèmes de santé sous-jacents. Il avait quitté son emploi d’ingénieur électricien et s’en était retourné à l’agriculture, au jardinage et à la cuisine, chez lui.

S’il vous plaît soutenir notre travail en cours.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x