Arianna: Une Jeune Fille De 13 Ans Décède Moins De 24h Après Avoir Reçu Sa Seconde Injection Du Vaccin Pfizer Contre La COVID-19

Read the English version here

The COVID World posté le 5 octobre 2021 

TREPUZZI, LECCE – Une jeune fille de 13 ans décède moins de 24h après avoir reçu sa seconde injection du vaccin Pfizer contre la COVID-19. Arianna, une lycéenne, à reçu sa seconde injection le 30 septembre. Elle se sent malade peu de temps après et est emmenée d’urgence à l’hôpital où elle décède des heures plus tard. Le Parquet de Lecce devrait ouvrir une enquête sur son décès soudain. 

Arianna, une jeune fille de 13 ans qui était en première année au lycée scientifique de Banzi, a reçu sa seconde injection dans la matinée du jeudi. Elle est retournée chez elle, mais tombe malade dans la nuit aux alentours de 4h. Elle a ensuite été emmenée aux urgences de l’hôpital Vitto Fazzi où, en dépit des efforts des médecins pour la garder en vie, elle décède.  

Les nouvelles tragiques ont commencé à circuler à Trepuzzi, le vendredi matin, plongeant la communauté entière dans le désespoir. Le maire Guiseppi Taurino dit :’’Tout le monde ressent de la douleur quand une communauté perd une jeune vie. Il n’y a pas de mots pour décrire la douleur des parents qui ont a enterrer leur enfant. Le pays doit rassembler autour de la famille de la victime et faire sentir sa solidarité et son affection, ainsi qu’à l’égard des camarades de classe et des amis de la jeune fille, parmi lesquels il y a une grande douleur à cause de cette mort soudaine.’’ 

Le maire annonce que la ville est en deuil:

Traduction:  
La ville de Trepuzzi pleure le trépas de la petite Arianna. 
Toute la communauté, enveloppée de douleur, exprime ses plus sincères condoléances à la famille. 

Salut, Arianna.  
Le citoyen en deuil est appelé le jour des funérailles.


Une autopsie sera effectuée par le Dr. Giovanni Serio, chef de l’hôpital Vito Fazzi, et du coroner Alberto Tortorella, afin de clarifier si oui ou non il y a corrélation entre l’administration de la seconde dose du vaccin Pfizer et de son soudain arrêt cardiaque, 24h après. Les funérailles d’Arianna étaient initialement prévues ce matin, mais ont été reportées pour procéder à l’autopsie. 

Cette tragédie prend place seulement deux semaines après le décès d’une jeune fille de 14 ans, Majda El Razak, tombée dans le coma après avoir reçu sa seconde dose du vaccin Pfizer contre la covid-19, décédée 26 jours plus tard. L’affaire fait l’objet d’une enquête pour homicide involontaire.

S’il vous plaît soutenir notre travail en cours.

Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x